Association CARACAOL – Observatoire des littératures caribéennes

Lien vers le site de l’association : https://caracol.hypotheses.org

L’association CARACOL (Observatoire des littératures caribéennes) a été fondée en janvier 2018 par deux doctorantes en littérature comparée.

Elle a pour vocation de réunir les doctorants et jeunes chercheurs qui travaillent autour des littératures de l’espace caribéen (entendu au sens large et incluant les côtes continentales bordées par la mer des Caraïbes -Colombie, Guyanes-), afin de constituer un espace de fédération et d’échange.

L’association se propose de stimuler les liens entre ses membres à travers l’organisation de rencontres scientifiques dans le cadre de journées d’études, ou de séminaire.

L’association est ouverte à toute personne interessée par son objet et est ouverte à toutes les propositions susceptibles de participer au rassemblement et au rayonnement des travaux sur les littératures caribéennes.

Contact, renseignements et adhésion : caracol.olc@gmail.com

[Appel à communication] L’œuvre hantée par le concept- Revue Chantiers de la Création – 8 mai 2016-

La journée d’étude se tiendra le 18 mai 2016 à l’Université d’Aix-Marseille (site Schuman à Aix-en-Provence) et sera suivie de la publication des actes dans le prochain numéro des Chantiers de la création à paraître en septembre 2016.

LOGOLesChantiers2

Appel

L’œuvre hantée par le concept

 

« Un spectre hante la création : le spectre du concept ». Cette phrase, qui détourne les premières lignes du Manifeste du Parti Communiste, nous l’employons pour désigner certains des héritages auxquels se confronte le créateur, consciemment ou inconsciemment. Plus que tout autre, en effet, le créateur est sujet à la hantise.

Des fantômes hantent la création et pèsent tout à la fois sur le créateur et la critique. En littérature ou en art, on convoque sans cesse les spectres de Heidegger, Derrida, Deleuze ou encore Bakhtine. En linguistique, on invoque Saussure, Jakobson, Chomsky, Genette, ou encore Culioli. Mais il en va de la recherche et de la création comme du monde, elles connaissent des modes. Puis les modes passent. L’engouement pour tel théoricien ne risque-t-il pas de s’effacer demain, en même temps que la vogue des concepts qu’il a développés ?

Lire la suite

Figures historiques et mémoire(s) collective(s)- Programme JE

Figures historiques et mémoire(s) collective(s) [Calenda]

De l’usage des héros en contexte colonial et postcolonial

Capture d’écran 2015-09-19 à 13.35.36

 Résumé :

Cette journée d’études doctorales s’intéresse à la représentation des figures historiques dans les Antilles, dans les Afriques et en Asie, dans une perspective transdisciplinaire à l’articulation de la littérature, de l’histoire et de l’anthropologie. L’objectif est de cerner les différents usages du passé dans la mise en récit, et de décrire comment la narration structure les discours mémoriels et participe de la construction identitaire et nationale.