A l’écoute : Histoire, culture et mémoire de l’esclavage

14668071699_33f28c9784_o

Un ensemble de ressources radiophoniques sur l’histoire et la culture antillaise. Les émissions, partagées depuis les sites de France Inter et France Culture, peuvent être écoutées sur cette page mais également être podcastées à partir du site des émissions.

HISTOIRE ET CULTURE
« La séance est ouverte » : Une tentative d’abolition de l’esclavage en 1844

La Marche de l’histoire, émission 16.06.2015
Lien vers la page de l’émission : http://www.franceinter.fr/emission-la-marche-de-lhistoire-la-seance-est-ouverte-une-tentative-d-abolition-de-l-esclavage-en-18

***

Esclavage 1/4 : « Mémoire promise »

La fabrique de l’histoire, émission du 18.05.2015
Gaetano Ciarcia, professeur d’ethnologie à l’Université Paul-Valéry-Montpellier à propos de son film-documentaire avec Jean-Christophe Monferran, « Mémoire promise » (ministère de la Culture, laboratoire IIAC, CNRS images) sur le croisement des mémoires de la traite et des cultes voduns au Bénin.
Lien vers la page de l’émission : https://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-esclavage-14-2015-05-18

***

Lire la suite

21 août, jour de résistance

Capture d’écran 2015-08-21 à 16.08.23Le 21 août 1791, une troupe d’esclaves de la colonie française de Saint-Domingue se souleva, à la suite de plusieurs réunions dont la mythique assemblée du Bois-Caïman.

Le 21 août 1831, dans l’état de Virginie une insurrection eut également lieu, et des esclaves prirent d’assaut plusieurs plantations.

Ces deux rebellions, dirigées respectivement par Bouckman et Nat Turner, à 40 ans d’écart, furent violemment réprimées et leurs instigateurs exécutés. Elles furent toutefois les signes d’une résistance active de la part des esclaves, qui conduisit à l’indépendance de Saint-Domingue.

en 1804. Une indépendance qui donna lieu à une série de mesures pour indemniser les colons pour la perte de leurs biens.